Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Alpha Saint-Germain, Agence immobilière PARIS 75006

L'actualité de CENTURY 21 Alpha Saint-Germain

Une fontaine bien mal accueillie

Publiée le 10/06/2013

A son inauguration le 15 août 1860, la Fontaine Saint-Michel reçoit un accueil plus que mitigé. On trouve son emplacement mal choisi, son style incohérent, bref, tout ne coule pas de source pour Saint-Michel terrassant le démon, et ce quatrain d’un anonyme résume assez bien le jugement sévère que lui porte ses contemporains :

« Dans ce monument exécrable,
On ne voit ni talent ni goût,
Le Diable ne vaut rien du tout ;
Saint Michel ne vaut pas le Diable.
 »

 Les parisiens étaient-ils lassés des travaux du baron Haussmann ? Car c’est lui bien sûr qui voulut en ce lieu un monument, après le percement du boulevard Saint-Michel. La conception en fut confiée à Gabriel Davioud. Elle se distingue par la polychromie, seul moyen trouvé pour pallier au manque de lumière due à son orientation plein nord. C’est également la dernière fontaine mur construite dans la capitale.

 Les temps changent. Même si on peut effectivement la trouver un peu « chargée » (neuf sculpteurs y ont contribués quand même), nul n’aurait aujourd’hui l’idée de remettre en cause la Fontaine Saint-Michel, trait d’union entre le boulevard Saint-Michel et la ravissante place Saint-André des Arts, dans ce 6ème arrondissement des bords de Seine.

Notre actualité