Quels Sont Les Frais D'Agence Pour Une Location ?

Publié le 25/05/2021

Passer par une agence lorsqu’on souhaite louer un bien ou mettre en location son logement est gage de tranquillité et de recherches facilitées. Mais ce service à un coût qui incombe soit au locataire, soit au propriétaire, soit aux deux en fonction de la situation !

Lorsqu’on souhaite avoir recours à une agence immobilière pour louer son bien ou pour être accompagné dans sa quête de logement, cela implique le paiement de différents frais et honoraires. Une partie du règlement est à la charge du propriétaire et une autre peut être réglée par le locataire, dans la limite des plafonds définis par la loi.

À combien s’élèvent les frais d’agence immobilière pour une location ?

S’il est coutume de dire que les frais d’agence à la charge du locataire représentent un mois de loyer hors charges, la réalité est quelque peu différente. En effet, depuis 2014, la loi Alur encadre les frais d’agence grâce à un plafond maximum définit en fonction de la zone géographique où se trouve le bien mis en location. À Paris, zone considérée comme très tendue, le tarif maximum est de 12 € TTC par m² de surface habitable. Dans 28 agglomérations considérées comme étant situées en zone tendue, le montant s’élève à 12 € TTC par m². C’est le cas de villes comme Bordeaux, Lyon ou encore Toulouse par exemple. Dans le reste de la France, ce plafond est fixé à 8 € TTC par m² de surface habitable.

Un autre élément peut alourdir la facture de frais d’agence à payer par le locataire : l’état des lieux. Bien qu’il puisse le réaliser lui-même, le propriétaire d’un bien peut également demander à l’agence qui gère son bien de réaliser l’état des lieux à sa place. Les tarifs sont eux aussi encadrés pour l’état des lieux puisqu’ils s’élèvent à 3 € TTC par mètre carré, où que l’on se trouve en France.

En ce qui concerne les frais d’agence de location à payer par le bailleur, l’agent immobilier est libre de proposer une somme plus importante que celle fixée par la loi Alur. Toutefois, il doit afficher ses tarifs de manière claire et détaillée pour que le propriétaire sache à quoi s’en tenir au moment de s’engager auprès de l’agence en question.

Qui doit payer les frais d'agence : le locataire ou le propriétaire ?

Les frais d’agence immobilière pour une location visent à rémunérer un ensemble de prestations bien précises :

  • L’organisation des visites du bien en question
  • La constitution du dossier de location
  • La rédaction du bail d’habitation

Le montant de ces frais peut être partagé entre le locataire et le bailleur si ce dernier ne souhaite pas les prendre totalement à sa charge. Toutefois, le locataire ne doit jamais payer une somme plus importante que le propriétaire pour le règlement des frais d’agence. Si le propriétaire d’un bien préfère passer par une agence pour réaliser l’état des lieux de ce dernier plutôt que de le réaliser lui-même, il peut également faire payer la moitié du prix de ce dernier au locataire.

En revanche, si un propriétaire souhaite avoir recours aux services d’une agence en ce qui concerne la gestion de son bien, il doit prendre en charge lui-même la totalité du montant des frais.

Quand payer les frais d'agence immobilière ?

Puisqu’ils servent à rémunérer la prestation qui consiste à mettre en relation un propriétaire avec un locataire, les frais d’agence de location sont à régler une fois que le bail d’habitation est signé. Exception faite pour les frais d’état des lieux qui peuvent, quant à eux, être exigés au moment où ce dernier est réalisé. 

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous